Aller au contenu Aller au pied de page

Un nid de frelons asiatiques présent sur la commune

Le frelon asiatique ou frelon à pattes jaunes (Vespa velutina) est une espèce d’insecte hyménoptère de la famille des Vespidae, de la sous-famille des Vespinae et du genre Vespa. L’espèce est originaire (endémique) d’Asie, avec une vaste aire de répartition dans des zones au climat tropical ou continental (Afghanistan, Inde, Chine, îles indonésiennes).

Une sous-espèce de couleur noire, Vespa velutina nigrithorax, a été introduite en France vers 2004 et s’est ensuite diffusée dans le reste de l’Europe, où elle est désormais une espèce invasive, parfois considérée nuisible. En avril 2020, ce frelon aurait colonisé presque toute la France, et a atteint le Portugal, l’Espagne, l’Italie, l’Allemagne, la Belgique, la Grande-Bretagne et les Pays-Bas.

Le nid de frelons asiatiques présent sur la commune d’Archingeay était accroché au cloché de notre église Saint-Martin.

La commune a fait appel aux compétences de la société Lorillou le vendredi 30 juillet 2021 pour détruire ce nid de frelons asiatiques. Quelques photographies ci-dessous pour illustrer cette destruction délicate et dangereuse.

Le nid, ou « guêpier », est fait de fibre de cellulose mâchée, comme chez la majorité des guêpes (certaines, non Vespidae, construisent avec de la boue). Il peut atteindre jusqu’à un mètre de haut et 80 cm de diamètre. Construit au printemps, il est aérien, le plus souvent situé dans des arbres à plusieurs mètres de hauteur, quelquefois au ras du sol, sous une charpente ou dans des cheminées. Ce frelon étant opportuniste, son nid est retrouvé aussi bien dans des habitations que sur du mobilier urbain.

Il est généralement de forme sphérique et possède un orifice de sortie latéral. Chaque nid abrite quelque 2 000 frelons, dont plus de 550 fondatrices qui peuvent, l’année suivante, nidifier si elles sont fécondées. Cependant, un grand nombre de ces reines ne passeront pas l’hiver.

Il est abandonné pendant l’hiver. Durant cette période, il a été observé en France que certains oiseaux ravageaient le nid. Ce comportement n’a aucune conséquence sur la pérennité de l’espèce puisque le nid est vide.

Le rayon d’action moyen d’une jeune ouvrière est estimé à 350 m. En vieillissant et si nécessaire, ce rayon moyen est estimé à 700 m avec un maximum estimé à 2 000 m de son nid.


Contenu soumis à la licence CC-BY-SA. Source : Article Vespa velutina de Wikipédia en français (auteurs)
Haut de page
Copier le lien