Aller au contenu Aller au pied de page

Le Tilleul du Hameau « Chez Joulin »

Les habitants du hameau « chez Joulin », avec le soutien de la mairie d’Archingeay ont inscrit « leur tilleul » plus que centenaire au concours du plus bel arbre de France, organisé par le magazine Terre Sauvage.

Situé sur le quereux en bordure du Chemin des Boutons d’Or, ce tilleul est mis en valeur par un entretien soigneux et régulier de son environnement assuré par Marie Chantal Vinet aidée de Marc Zimmerman. 

Le quereux n’est pas un bien communal, mais une place commune aux habitants du hameau et dont ils assurent l’entretien.

Autrefois le hameau « Chez Joulin » comprenait trois fermes occupées par les familles Briou (aujourd’hui famille Vinet), Couturier (famille Beau) et enfin la famille Audebert/Jouve. Le quereux servait alors à entreposer les récoltes, les gerbiers et après battage les paillés, les tas de bois, mais aussi à faire paître les troupeaux. 

C’était un lieu d’échanges et de rencontres comme l’étaient à cette époque les puits et les lavoirs.  On y parlait du temps, des dernières nouvelles des hameaux voisins et du bourg d’Archingeay.

À l’ombre du tilleul les enfants apprenaient leurs leçons, récitaient les fables apprises à l’école, les petites filles faisaient leur canevas, de la couture. Quelques années plus tard, à l’heure des premiers émois, de tendres serments étaient échangés avec les garçons des villages voisins venus discrètement à vélo.

Il nous reste à espérer que cette candidature sera retenue et permettra au tilleul, désormais inscrit au PLU, de poursuivre son développement en toute quiétude alors qu’il a traversé tant d’épreuves climatiques, tempêtes et autres aléas.

Et peut-être le quereux pourra-t-il redevenir au fil du temps, un lieu partagé et apprécié par les habitants.

Nous remercions l’association Angérienne « La Mottivée » pour ses précieux conseils.


Article écrit par Madeleine Sontag habitante de "Chez Joulin"
Haut de page
Copier le lien